Les Baleares


Info utiles
Argent
Euro
Décalage
été : non

horaire
hiver : non
Durée vol
2h
Langue
espagnol,catalan
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

histoire baleares

Une histoire qui remonte à 8000 ans avant J.C.

Certains historiens témoignent de la présence de vestiges préhistoriques remontant à 8000 ans, alors que d’autres pensent que les premiers habitants des iles Baléares datent de 5000 ans avant J.C.
A Majorque il y a des constructions dites naviculaires qui servaient soit des lieux d’habitations soit des tombeaux qui existaient entre 3000 et 1300 avant J.C. On parlait alors du premier peuplement avec la civilisation Talayote qui s’installa dans l’archipel durant 5 siècles.

Les différentes convoitises

Mais l’archipel commença à susciter beaucoup de convoitises en raison de sa situation géographique et de son climat.
Dominés par les carthaginois, les îles Baléares furent envahies par la suite par les romains aux environs de 123 av.J.C prétextant débarrasser la région des pirates. A cette époque, les romains imposaient le Latin qui devint la langue maternelle de toute la région insulaire.
Au 5ème siècle, après la chute de l’Empire romain, les vandales s’emparèrent de la région jusqu’au 8ème siècle, date à laquelle débarquèrent les arabes. A cette époque les habitants des Baléares continuèrent à utiliser le latin ainsi que le romain jusqu’au 10ème siècle. Après une forte résistance, ils cédèrent et adoptèrent la langue arabe et la religion musulmane et finirent par se fondre avec les envahisseurs arabes. L’occupation musulmane qui a duré 3 siècles a légué un prestigieux passé à l’archipel qui fut marquée par une période de prospérité sur tous les plans, ainsi Palma devint le lieu de culture de la région. Les bains arabes dans la ville Palma constituent un des rares vestiges qui témoignent de la présence des musulmans dans les iles.

La domination de la couronne d’Aragon

En 1229, les armées de Jacques 1er d’Aragon expulsèrent les arabes et récupèrent la région au nom de la chrétienté. Entre 1276 et 1344, il y a eu une certaine indépendance politique dans l’île de Majorque qui leur a permis de s’affirmer petit à petit non seulement dans la région insulaire mais aussi à Valence, Sicile et Sardaigne. Les Catalans se considèrent comme la première puissance de la Méditerranée occidentale. Mais en 1344, les îles Baléares repassèrent de nouveau sous le joug de la couronne d’Aragon puis de celle de l’Espagne alors que le catalan perdura.
Au cours du 17ème et 18ème siècle, les îles Baléares connurent une prospérité grâce au commerce maritime et devinrent un bastion contre les pirates musulmans.

Le règne de Philippe V et la colonisation anglaise

Avec l’arrivée de Philippe V, les îles Baléares virent leur autonomie rétrograder de jour en jour par l’imposition de multiples restrictions, comme par exemple la suppression de la langue catalane dans les écoles, l’administration… pour la remplacer par le Castillan.
En 1708, en pleine guerre de succession en Espagne, les britanniques annexèrent Minorque et y restèrent jusqu’en 1781. Les français prirent leur part aussi.
En 1802, le Traité d’Amiens accorda le retour définitif de Minorque et des autres îles sous contrôle espagnol. Le catalan connut une certaine renaissance au 19ème siècle.

Franco au pouvoir

Avec l’arrivée du Général Franco, les îles connurent une répression de la langue et de la culture catalanes.
Une dictature s’imposa dans les îles notamment dans l’utilisation du castillan partout dans les administrations, les écoles…dans tous les domaines.

La démocratie et l’autonomie

Dès les années soixante, des revendications apparaissent pour la réhabilitation de la langue catalane dans l’archipel. En 1977, après le retour de la démocratie, la langue est de nouveau récupérée et les îles Baléares de nouveau autonomes, ayant leur propre gouvernement pour faire partie des 17 communautés autonomes d’Espagne et la langue y devient co-officielle avec le castillan.

Les Baleares
Rechercher un vol
Un service Altavacances